A propos

Une histoire familiale

C’est en 1952 que Maurice Mommert, exploitant forestier, créé une scierie avec un ouvrier et une alternative monolame. En 1954, un incendie ravage la récente entreprise. Fort de courage, Maurice Mommert remonte sa scie.
En 1962 puis 1964, les fils de Madeleine et Maurice, Denis et Rémi, rejoignent leur père. Grâce à l’achat d’une scie horizontale, la scierie a plus de débit, notamment en hêtre et en chêne. Néanmoins, la scie ne fonctionne pas encore tous les jours.
En 1976, la scierie existante est rasée, c’est le début d’une reconstruction des bâtiments qui s’imposait. En 1979, la scierie investit dans une scie à grumes verticale. Le sciage du hêtre diminue au profit de celui du chêne. Dès 1984, la scierie s’équipe d’un ruban à grumes pour scier de la charpente, du plot, des avivés, des frises puis se diversifie dans la fabrication de palettes. Une écorceuse, devenue nécessaire est installée. En 2002, le ruban à grumes évolue à nouveau pour un matériel à visée laser. L’installation d’un broyeur et surtout d’une scie multilames pour le sciage des avivés modernise la façon de travailler.